L'aéronautique militaire en photos

       

Page mise à jour le 28 août 2011

                                                                L'Escadron de Chasse 2/2 Côte d'Or

L’escadron reprend les traditions  des escadrilles SPA  65 “Chimère d’argent”, créée le 2 août 1915, de la SPA 57 “La Mouette” créée le 10 mai 1915 et la SPA 94 “la Mort qui Fauche” créée le 1er juin 1917 à Chalons sur Marne. Le Groupe de Chasse ½   (constitué des SPA 65 ET 57) vole sur MS406 et totalise 39 victoires aériennes au cours de la bataille de France et est dissous le 20 août 1940. Le II/1 vole sur MB 152 pendant la même période et est transformé sur Dewoitine 520 avant d’être dissous  le 1er décembre 1942.

Recréé le 1er avril 1965 sur Mirage IIIC avec les 2 escadrilles SPA 57 et SPA 65, l’escadron de chasse 2/2  “Côte d’Or”  reçoit en 1966 la mission d’assurer le transformation de tous les pilotes de Mirage III. Il reçoit peu à peu la majorité des Mirage IIIB.  Le 31 octobre 1968, il devient escadron  de chasse et de transformation  et se voit adjoindre quelques années plus tard, le 6 octobre 1972, une troisième escadrille, la SPA 94. L’unité est dotée tour à tour de  Mirage IIIB de 1966 à 1971, puis de  BE  de 1971 à 1986, tout en conservant quelques monoplaces IIIC jusqu'en octobre 1975. Quelques Mirage IIIR seront affectés à partir de mai 1983 à 1986.

Le 27 juin 1986, l’escadron  abandonne les Mirage III pour entamer sa transformation  sur Mirage 2000, mais il conserve sa mission d’instruction. L'essentiel de sa dotation comporte des Mirage 2000B.

Le 19 juin 1998 marque la fin du Mirage 2000 RDM au sein de l'escadron qui va utiliser des 2000 RDI pendant une  année. En septembre 1999 débute la transformation sur 2000-5. L'escadron est opérationnel à la mi-2000 et c'est  le début d'une nouvelle mission pour le "Côte d'Or",  puisque l'on ne parle plus de transformation mais à nouveau de missions de chasse sur le meilleur intercepteur de l'Armée de l'Air.

L'unité est dissoute le 7 septembre 2007, ses avions stockés en vue d'une affectation ultérieure au 1/2 afin d'économiser du potentiel et maintenir le type jusqu'à l'horizon 2020.  Le nom de baptême est conservé grâce à la création  ce même jour de l'Escadron d'Entraînement  5/2 "Côte d'Or" équipé d'Alphajet.   Les traditions sont reprises en partie : la SPA 65  (Chimère)  reste à Dijon,  la SPA 57 (mouette) devrait rejoindre  St-Dizier, quant à la SPA 94 (la Mort qui fauche), elle disparaît !  

Sources : Armée de l'Air- SHAA, EC 2/2, notes persos.  Voir en page News ACTU  2007

 IIIC 7 2FD.jpg (58321 octets) MIII BE 261 2 ZF.JPG (49771 octets) MIIIB 219 FS EC 2-2.JPG (47130 octets)

Le Mirage IIIC n°7/2-FD vu à Dijon le 16 juin 1974. Archives Yves Fauconnier

IIIBE 261/2-ZF côté "Chimère" vu à Bremgarten en juin 1975. Archives Yves Fauconnier IIIB 219/2-FS côté "Mouette" prêt à partir en mission. Dijon, juin 1980. Archives Yves Fauconnier
Mirage IIIC n° 7 seen at Dijon on 16th  June 1974. This version will stay within EC 2/2 until October 1975. Mirage IIIBE n° 261 with the "Chimera" seen et Bremgarten during June 1975. Mirage IIIB n° 219 with the "Seagull" just above to start a new mission. Dijon, June 1980.

                                                                                        

MIII BE 272 ZO  roulage.JPG (49287 octets) 3r 2 zg.jpg (57257 octets) 2000B 502 2-2.JPG (48821 octets)

IIIBE 272/2-ZF au roulage, même endroit, même moment que le 219... Mais avec la "Mort qui fauche"...Photo : JM Portillo via JL Gaynecoetche.

Mirage IIIR n° 347/2-ZG avec l'insigne de la 'Chimère' vu à Dijon en octobre 1983. Coll.  Yves Fauconnier

Mise en route du 2000B 502 du 2/2 "Côte d'Or". Mirecourt, septembre 1989. photo Yves Fauconnier

Mirage IIIBE 272 taxiing with the insignia "La Mort qui fauche" (or grim reapper !). Dijon, June 1980. Photo : JM Portillo via JL Gaynecoetche. One of the few Mirage IIIR which equipped the 2/2 from May 1983 up to 1986. Here is the s/n 342/2-ZG with the 'Chimaera' insignia at Dijon. Oct. 1983.  Pilot starts the engine of the Mirage 2000B (512) from EC 2/2 “ Côte d’Or” at  Mirecourt airport during September 1989. This squadron is now flying 2000-5 and hasn’t anymore 2000B PhotoYF.

            

2000C 101 DECO dt.jpg (90159 octets) 2000C 101 DECO g.jpg (71380 octets) 2000-5 66 2FN  deco.jpg (68152 octets) 2000 n 40 DECO 20 ANS.jpg (91304 octets)

2000C n° 101 peint pour la fin officielle de la mission de transformation du 2/2. Il est photographié le 1er juillet 1998. Ph. E. Bannwarth, coll. Yves Fauconnier

2000-5 n°66/2-FN spécialement décoré  vu en été 2000. Coll. Yves Fauconnier

Le n° 40 peint pour marquer 20 années sur Mirage 2000, en juin 2004. Coll. Yves Fauconnier

Mirage 2000C RDI s/n 101 painted for the end of EC 2/2 as an OCU, this  mission handed down to EC 2/5 at Orange. Both photos made on 1st July 1998 by E. Bannwarth. YF's collection.

Specially painted for the 50th ann. 

of EC 2/2 is the s/n 66 coded 2-FN. 

August 2000 

S/n 40 painted to celebrate 20 years of Mirage 2000 during June 2004.

                                                  

Quelques images des derniers -5 du 2/2. Les avions volent le plus souvent avec ceux du 1/2 et semblent donc déjà pris en compte par cet escadron. De gauche à droite : le 61/FM en préparation puis au décollage, le 42/FJ en finale, le 55/FR au roulage et à nouveau le 42.      Photos : ©Yves Fauconnier   Juillet 2007 Avec tous mes remerciement aux Cne F. Digue et Asp. l. Perrussol du BRP.

 

 

                                                                      Me laisser un message ?/ send me an e-mail

                                                                                    RETOUR AU PLAN DU SITE

 

     Accueil Remonter                                                         

Copyright © 2006 à 2009 Yves FAUCONNIER