L'aéronautique militaire en photos

       


Exercices, meetings aériens et évènements en images...

Up dated/modifiée le :  17 mai 2011  

J'ai modifié cette page afin de mettre en ligne plus d'images, tout en conservant les reportages antérieurs, consultables sur le lien REPORTAGES 2004 :.  Lien direct vers la page : REPORTAGES 2006.  Lien direct vers la page : REPORTAGES 2007

2005

 

Stage "Chef de mission",  BA 113 de St-Dizier.  Reportage Yves Fauconnier

La BA 113 de St-Dizier accueillait le stage Chef de Mission 2005 du 17 octobre au 4 novembre. Organisé par la FAC, ce stage a pour vocation de préparer les chefs de patrouille les chefs NOSA à conduire des missions aériennes offensives mettant en oeuvre des moyens importants et variées. La qualif' minimale est donc 'CP', qui donne la possibilité de conduire une patrouille de 4 avions. Au sein de chaque unité, ces équipages peuvent déjà s'entraîner à conduire des missions comptant jusqu'à 12 appareils. Le but de ce stage est de permettre la conduite des missions combinées (plus connues sous le terme de COMAO -COMbined Air Operation-)   impliquant plus d'une vingtaine d'appareils de combat ! Les participants sont désignés par le commandant de l'escadron. En général, un seul avion et son équipage est envoyé par chaque escadron de la FAC (et des 3 unités des FAS). S'ajoutaient des invités, tels que nos voisins d'outre-Rhin sur Tornado dédiés à la mission SEAD, pour laquelle l'Armée de l'Air n'a plus ni avion ni unité  des F/A 18 suisses ainsi que 2 Rafale Marine. L'idée de ce stage rappelle le NATO TLP, tout en sachant que les équipages qui le suivent n'iront pas au TLP et a contrario, ceux qui ont participé à un TLP n'iront pas au stage Chef de Mission !

Le stage était divisé en 2 parties : une première phase théorique d'instruction au sol s'est déroulée du 17 au 19 octobre, suivie par une phase pratique en vol du 20 octobre au 4 novembre, à raison d'une mission d'une durée d'environ 1h30 par jour. Ce stage est sanctionné par l'attribution de la qualification "Mission Commander" pour les équipages tactiques (bombardement, reco) et "Air defense package commander"  pour les pilotes de DA. 

Voici un reportage réalisé le 27 octobre, avec une météo parfaite !

CM 2000N 3 4 DEC DSC_0035.jpg (112410 octets) cm 2000N 3 4 dec DSC_0036.jpg (98752 octets) CM rafale dec DSC_0015 rec.jpg (91538 octets)

Un 2000N du 3/4 s'arrache 

de la piste de la BA 113...

...et amorce un léger virage !

Rafale Marine n° 3 de la 12F équipé 

de 3 bidons. Les premiers à partir, 

et malgré la charge emportée, 

ceux dont le décollage était le plus

court !

cm f1ct requin dec DSC_0064.jpg (83244 octets) cm 2000d grimpe DSC_0042.jpg (53204 octets) CM F1CR DEC DSC_0059.jpg (94472 octets)

F1CT 280/30-QB du 

Normandie Niémen et son joli 

bidon.

Le 2000D lui, n'a guère de mal à 

grimper, ici le 669/3-XV du 3/3.

Les F1CR et CT avaient besoin 

d'un peu plus de piste.

CM 2000 D 2 3 ROULAGE DSC_0096.jpg (94761 octets) CM F 18 DEC DSC_0069.jpg (97757 octets) cm 2000d 3 3 dec DSC_0041.jpg (102303 octets)

657/3-JM du 2/3 au roulage sur

 le taxiway de St-Dizier.

Un des 4 F-18 suisses présent

 ce jour sur la base, quitte cette 

dernière pour retourner dans 

sa Confédération.

Le 2000D 669/3-XV du 3/3.
CM 2000N 1 4 DEC DSC_0049 serrée.jpg (105246 octets) cm alphajet finale DSC_0115.jpg (81569 octets) cm 2000n 2 4 dec DSC_0052.jpg (98820 octets)
2000N 355/4-AE de 1/4 Dauphiné.

Le 1/7 est toujours présent avec 

ses quelques Alphajet. Ici le

 E144 codé 7-PJ en finale.

 Plastron ?

Sans doute le plus joli des 

insignes de l'Armée de l'Air 

(ce qui n'engage que l'auteur!). 

Mais les équipages du 2/4 sont 

de mon avis ...

Toutes les photos : Yves Fauconnier

Avec mes remerciements au Capitaine Heitz, OSA de la BA 113,  qui avait parfaitement organisé cette visite.

 

Présentation de l'Armée de Terre : Mourmelon,11 octobre

L'Etat-major de force n°4 a présenté les capacités de l'armée de Terre aux grandes écoles civiles et militaires du 11 au 13 octobre sur les camps de Mourmelon le Grand et Suippes (Marne). Présentations statiques et dynamiques ont permis aux invités de se faire une idée très précise des possibilités et des domaines d'action de l'Armée de Terre. Artillerie, véhicules et chars de combat fournissent une part importante des démonstrations dynamiques, toutefois, les aficionados des choses

DSC_0077 presentation.jpg (96823 octets)

 de l'air ne sont pas en reste car il ne faut pas oublier L'ALAT, qui a su démontrer son savoir faire. 

DSC_0074 2 face.jpg (67339 octets)

La présentation était divisée en deux parties, la première, sur le camp de Mourmelon, avait pour but de montrer les différents capacités dans un cadre interarmées au travers de missions données à une force française intervenant dans un pays en crise. Elle a débuté par une action de force avec pour but de rétablir la paix  suivie d'actions  destinées à stabiliser la situation et soutenir les populations. La seconde, sur le camp de Suippes, montrait le déroulement du combat interarmes dans un cadre interarmées. Ainsi, lors de ces deux démonstrations, la participation d'appareils de l'Armée de l'Air a montré la complémentarité de ces Armées. Toutefois, les appareils de l'ALAT ont retenu toute notre attention : la majorité provenait du 1er RHC de Phalsbourg, essentiellement mis en oeuvre par des équipage du 3ème  RHC d'Etain. Un seul regret, l'absence, même en  statique, d'un exemplaire du "Tigre". 

 

DSC_0006 Cougar Horizon.jpg (70809 octets) DSC_0011 appui Gazelle.jpg (78139 octets) DSC_0028 puma et commando.jpg (71058 octets) DSC_0029 puma secours.jpg (66612 octets) DSC_0043 puma et grappe.jpg (51130 octets)
Cougar "Horizon" (l'Aramis), radar déployé pour une surveillance du théâtre. 2 Gazelle apportent leur soutien à l'infanterie mécanisée. Dépose d'un commando en protection d'EVASAN.  Décollage du Puma EVASAN. Evacuation de commandos infiltrés par le système de "grappe".
DSC_0051 2 cougar decollage.jpg (56779 octets) DSC_0089 gazelle passage.jpg (93508 octets) DSC_0099 gazelle feu.jpg (58480 octets) DSC_0100 gazelle ressource.jpg (96112 octets) DSC_0170 Gazelle mourmelon.jpg (86949 octets)
2 Cougar du 1er RHC s'envolent... Gazelle de reconnaissance.  Tir d'une longue rafale de 20m/m... La fumée est importante et les douilles tombent en cascade ! Chargeur vide, la Gazelle esquive au plus prés du relief. Départ pour un vol crépusculaire.

 

DSC_0032 puma et nourrice.jpg (60683 octets) DSC_0094 PUMA voltac.jpg (107869 octets) DSC_0095 puma et mortier.jpg (67013 octets)

Transport d'un bac souple destiné

 au ravitaillement  des chars de combat.

      Puma en vol tactique. Le camouflage montre son efficacité ! Dépose d'un mortier de 120m/m.

Avec mes remerciements au SIRPA/Terre et tout particulièrement le Lieutenant Maiornikoff.

 

Présentation  de l'Armée de l'Air : Orléans, 22 septembre   

 

 

ems C 130 larg DSC_0084.jpg (63982 octets) ems c160 dust DSC_0070.jpg (109773 octets) ems c160 et commando DSC_0071.jpg (78507 octets) ems c160 decol terrain DSC_0074.jpg (94660 octets)
Largage de palettes depuis un C130 du 2/61"Franche Comté" , de Toulouse lui aussi. Un posé d'assaut sur terrain sommaire : pour une dépose de commandos en protection d'une évacuation de ressortissants, puis décollage....
ems c160 troop DSC_0067.jpg (63236 octets) ems puma DSC_0124.jpg (69227 octets) ems transall Luftwaffe DSC_0086.jpg (65896 octets) ems tornado DSC_0063.jpg (70780 octets)
Largage de troupe depuis un C160 du 1/61 de Toulouse.  Puma au cours d'une démonstration C-SAR 

C160 de la Luftwaffe pour un largage de

 ravitaillement.

Autre passage CAS, mais d'un Tornado 

Britannique cette fois

 
ems f1cr DSC_0057.jpg (63743 octets) ems 2000n pc DSC_0108.jpg (64975 octets) ems puma et rescort DSC_0120.jpg (81602 octets) ems rescort DSC_0128.jpg (42432 octets)
Passage reco post-strike d'un Mirage F1CR du 2/33. Passage CAS (Close Air Support) d'un Mirage 2000N du 1/4  Puma de l'EH 1/67 protégé par une Gazelle du 5ème RHC pour une évacuation en "grappe" d'un pilote éjecté et des commandos.   Il repartira sous la protection rapproché de la  Gazelle de l'ALAT et la couverture d'un E3F+ Mirage 2000C. Non, non, il n'y pas de trucage !!

Photos Yves Fauconnier.

Avec tous mes remerciements au SIRPA/Air

La fin du Mirage IV : page Mirage IV

 

Exercice GARUDA II à Istres  

    

            Du 15 au 30 juin 2005, la base aérienne 125 d’Istres a accueilli l’exercice franco indien GARUDA II. C’était la première fois que l’Armée de l’air indienne participait à un exercice aérien en Europe et surtout, la première fois qu’elle déployait ses Sukhoï SU 30K hors de ses frontières. GARUDA II  constitue en fait la partie française d’un échange entre les Armée de l’air indiennes et françaises entamé  au cours de l’exercice GARUDA I qui s’est déroulé en février 2003 sur la base de Gwalior, en Inde, où s’étaient rendus quatre Mirage 2000RDI de la base de Cambrai. 

Le détachement indien était composé de 6 chasseurs Sukhoï SU 30K  du Squadron 24 « Hunting Hawks » basé à Bareilly dans l’Uttar Pradesh (à une centaine de kilomètres environ de la frontière Népalaise) et d’un ravitailleur Iliouchine IL 78MKI « Midas » du Mid Air Refuelling  Squadron 78 de la base d’Agra, située au sud-ouest de la précédente.  Les chasseurs avaient quitté leurs bases d’attache le 9 juin pour Jamnagar, sur la côte ouest du sous-continent indien, dont ils ont décollé le 12 pour faire escale à Jyanklis, en Egypte, à l’issue d’un vol de 6 heures (et de 3 ravitaillements en vol ). Puis les avions ont rejoint la base d’Istres le 15. Outre l’Iliouchine 78 affecté à l’exercice, le dispositif comprenait un second ravitailleur du même type ainsi que deux IL 76 cargo chargés de l’acheminement du personnel technique et du matériel. Le détachement indien était placé sous le commandement du Group Captain Shreesh Mohan.

Le détachement français quant à lui, reposait  sur cinq Mirage 2000B et un Mirage 2000C de l’E.C. 2/5 « Ile de France » d’ Orange, rejoints au cours de la seconde moitié de l’exercice par  trois Mirage 2000-5 du  1 /2 « Cigognes » de Dijon. L’Armée de l’Air avait aussi assuré la participation d’un ravitailleur C135 Fr de l’ERV 93, d’un E-3F AWACS de la 36ème EDCA, de plusieurs Mirage 2000N du 3 /4 « Limousin »  et de deux Tucano de la Division de Vols de Salon de Provence.

 But de l’exercice.                     

GARUDA II a permis de familiariser les militaires indiens avec les procédures de travail  de l’Armée de l’Air et plus largement des armées des pays de l’alliance Atlantique puisqu’il  s’est déroulé en suivant les procédures OTAN, une nouveautés pour les indiens. Ces derniers sont d’ailleurs particulièrement curieux  de pouvoir confronter leur savoir-faire à un environnement qui ne leur est guère familier. Ainsi, outre l’intégration dans des dispositifs, les pilotes des SU 30 auront eu l’occasion de bénéficier de la couverture d’un avion contrôleur E3F et, après vérification de la compatibilité technique entre les appareils, de ravitailler sur Boeing C135Fr. Signalons que le ravitaillement croisé a permis aux pilotes français de se ravitailler sur  l’Iliouchine 78 ! L’échange d’expériences et de tactiques a aussi largement profité à l’Armée de l’Air qui a ainsi pu se mesurer pour la première fois au redoutable SU 30K, même si les indiens n’avaient pas envoyé la version MKI, la plus performante à l’heure actuelle de la gamme Sukhoï. 

        Déroulement de GARUDA II : 

            Planifié du 17 au 28 juin, et placé sous la direction du Lcl Jean Sébastien Macke (commandant en second du 2/5 et directeur de l’exercice), le thème principal de GARUDA II reposait sur la réalisation de missions mutuelles de défense aérienne. Après quelques vols de familiarisation et de reconnaissance des aérodromes environnant au profit des équipages indiens, les chasseurs des deux pays, répartis en force « bleue » et en force « rouge », ont effectué des missions dans des zones d’entraînement à haute altitude au dessus du sud-est de la France et de la Méditerranée, selon un scénario tactique à la complexité croissante. Les différents thèmes de ces missions complexes comportaient des missions de protection d’AWACS, de raids aériens et d’appareils lents – ces derniers simulant des avions de transport- et des missions d’interdiction (no fly zone).

Aux combats à vue 1 contre 2 ont vite succédé des missions de type CAP2 contre SWEEP2 (2 SU 30 contre 2 Mirage 2000) en mode BVR (Beyond Visual Range) sans, puis, avec ravitaillements en vol. Les patrouilles mixtes sont mises en place dés le 4ème jour avec des missions de type CAP4 contre  SWEEP4  où 2 Mirage accompagnés de 2 SU 30 affrontent un dispositif équivalent. Le premier ravitaillement  sur IL 78 s’effectue ce même jour au cours d’une mission CAP2 contre SWEEP2 + STRIKE2 où les Mirage 2000 d’Orange avaient fort à faire pour protéger des Mirage 2000N du 3/ 4 « Limousin » face aux appareils indiens ou d’intercepter ce strike malgré la défense des Sukhoï ! Chaque journée, voire demi-journée, a vu  une difficulté supplémentaire. Ainsi, les dernières missions incluaient la participation des Mirage 2000-5 de Dijon dans des scénarios complexes de type CAP4 contre  SWEEP6 : deux 2000-5 et deux SU 30 contre quatre 2000RDI et deux SU30 en protection de deux Tucano, ces derniers simulant des appareils de transport. Et le tout sous le contrôle d’un E-3F !

            Bref, un bilan qui se voudra des plus positifs avec plus de 150 sorties sur l’ensemble de l’exercice, dont certaines ont permis à des pilotes français de voler en place arrière des SU 30 et, à l’inverse, à des équipages indiens de s’essayer au Mirage 2000B. Observation intéressante, la disponibilité des SU30 est à mentionner, car à mi-parcours de l’exercice, aucune sortie n’avait été encore annulée !

Et chacun de rêver à un futur exercice GARUDA III en Indes, avec cette fois la participation des Sukhoï Su 30MKI… 

Yves FAUCONNIER

Les photos sont de l'auteur, sauf mention contraire.

SU 30 en ligne DSC_0101.jpg (96916 octets) SU 30 pilotes DSC_0096.jpg (78922 octets) SU 30 SB 17 roule DSC_0079.jpg (124667 octets) SU 30 SB 10 decolle fDSC_0089.jpg (90044 octets)
Lignée des SU 30, dont 2 sont sur le point de mettre en route. Le vaste cockpit des 2 pilotes. Un SU 30 au roulage sur un taxiway de la BA 125. Côté température, les indiens n'étaient guère dépaysés ! Au décollage, sans PC.
2 SU 30 en pat.jpg (83736 octets) Garuda 2 SU 30 TAX DSC_0013.jpg (82658 octets) su 30  roule et 2000 DSC_0014.jpg (98539 octets) GARUDA SU 30 and 2000b DSC_0001.jpg (93398 octets)

En "perche droite" sur un C135F.

Ph.  SgC Cyril  Amboise SIRPA/Air

2 Sukhoï SU 30 de retour d'un vol matinal. Retour de mission, un Sukhoï passe derrière des Mirage 2000B  
IL 78 troulage  DSC_0055.jpg (104766 octets) garuda HUD DSC_0024.jpg (62181 octets) SU 30 suivi par 2000B.jpg (106432 octets)  
IL 78 MKI ravitailleur. La 3ème  nacelle de ravitaillement est visible, juste sous la cocarde. Le HUD du SU 30. Un vol de concert ! Ph.  SgC Cyril Amboise du  SIRPA/Air  

Avec tous mes remerciements au SIRPA/Air

 

L'arrivée du 1er RAFALE C à Mont de Marsan est illustrée en page 'RAFALE'.

 

Meeting de l'Air de Luxeuil

 

Un cru bien arrosé ! Mais quelques photos tout de même, faites le samedi après-midi.... Il a plu aussi ! Dommage, car malgré une date avancée pour cause de referendum , le plateau réuni par la BA 116 valait  le détour : La patrouille Polonaise sur Iskra et son  Antonov 24 accompagnateur, la Patrouille de France, un Mig 29 Hongrois, 2 Epsilon portuguais, un 2000B  grec (eh oui !), un Mirage IV, etc... Bref, un plateau qui promettait. La pluie (jamais invitée !) avait décidé de participer à la fête.  C'est rageant. 

ba 116 2000 12 pr site DSC_0027.jpg (83136 octets) ba 116 pr sit 2000c 22 pcDSC_0029.jpg (75521 octets) BA 116 2000C 1  se pose pr site.jpg (62395 octets)
2000C 12 du 1/5 se prépare à décoller pour une démonstration d'interception d'avion lent (un Tucano de Salon en l'occurrence, pauvre de lui !). Le 22 du "Vendée" au cours d'une éclaircie bien timide.

Le n°1 (tiens, longtemps que l'on ne

 l'avait pas vu celui-là !) se présente à l'atterrissage.

BA 116 2000N 331 PC  pr site.jpg (76514 octets) ba 116 pr site 2000n 358 pc DSC_0049.jpg (59650 octets) BA 116 2000n PC  pr site DSC_0060.jpg (72927 octets)
2000N du 2/4 à l'oeuvre sous une pluie battante !  Il pleut encore, ce qui n'empêche nullement les équipages de Luxeuil de faire leur démonstration. L'avion est tous-temps ! ll pleut toujours, mais rien ne les arrête!

Toutes ces photos ont été faites à l'occasion de la journée presse et spotter organisée par la base la veille du meeting

Je tiens à remercier le bureau presse de la BA116 et  le LCl JL Gaynecoetche pour leur organisation et leur accueil. 

Sans oublier le chauffeur, qui avait laissé les portes de son bus ouvertes afin de nous permettre les replis "stratégiques" avant les averses !

Yves Fauconnier

 

 

TLP 2005 - 2

Sous le signe du 'Phantom' ...

 

Un nouveau TLP !  Voici donc quelques photos faites le 18 mars à Florennes lors de la session 2005-2. Une session un peu particulière qui permettait au visiteur d'effectuer un petit voyage dans le temps, puisque 10 chasseur-bombardiers F4 'Phantom' participaient à cet exercice ! Certainement la dernière occasion de voir autant d'exemplaires de cet oiseau légendaire réunis en même lieu....Outre 6 avions envoyés par la Luftwaffe, 4 F4-E modernisés du 338 MDV  avaient fait le voyage depuis Andravida, en Grèce.  Mais d'autres participants retenaient tout autant l'attention  : 2 Mirage 2000N du 3/4 "Limousin" d'Istres,  2 F-16 italiens et surtout 3 F/A-18 espagnols du 462 escuadron de Gando, aux Iles Canaries. Bref, de quoi justifier largement le déplacement, surtout avec une météo complice ! 

Place aux images.... Une dernière précision, c'est mon premier essai en tout numérique. J'avoue que les résultats dépassent mes espérances!

fa 112 deco en ap.jpg (66672 octets) f 18 46 07  touche.jpg (74754 octets) F4F et PC.jpg (86703 octets) 2000n 359 BS roule.jpg (86539 octets) f 16 7244 se pose.jpg (76390 octets)
F16 FA 112 et sa belle déco, en finale.

F/A18A C15-79 de Ala 46 basé à 

Gando, Canaries. Il participait dans 

la catégorie Air to Ground.

F4F 38+44 de la JG 71 s'ébranle PC 

allumée pour une mission de DA.

Mirage 2000N 359 du 2/4 de Luxeuil.

F16ADF  7244 du 5° Stormo/23° Gruppo à l'atterrissage. 

TLP ambiance 2 tornado.jpg (78918 octets) f16 sp se pose.jpg (71067 octets) TLP f4 grec et parachute.jpg (76555 octets) TLP 2000n 338 alig.jpg (81163 octets) ambiance 2 2000n 3 4.jpg (81174 octets)

Le Tornado ZD847/AA du 9th Sqn au roulage alors que s'élance le ZA406/FU du 12th sqn. 

 

F16 CJ s/n 91-0342/SP du 22nd FS

 en courte finale.

F4E 01520 au posé, parachute extracteur à peine sorti...

2000N 338/4-CG avec un insigne de taille "normale" dirons-nous !

Ambiance...Les 2 Mirage 2000N du 

3/4 "Limousin" rejoignent la piste 26.

TLP F4 G 1524 en finale.jpg (69634 octets) TLP F16 en ressource.jpg (57375 octets) tlp tornado deco roule.jpg (97497 octets) TLP 2000n 338 se pose am.jpg (80491 octets) TLP F4 luft fume  finale.jpg (68974 octets)

F4E AUP 01524 338 Mira de la force 

aérienne grecque en courte finale. 

Particularité notable de ces avions : 

ils ne fument plus. C 'est bon pour la santé !

Le FA 123 dans une ressource musclée ! L'activité de la base est fort soutenue, même un vendredi de TLP ! Nombre de finales sont suivies de remises de gaz pour un nouveau circuit.... Tornado GR 4 ZA585/AH du 9th sqn avec  une "déco" spéciale (90 ans de l'unité !) Encore le 338, en fin de mission cette fois. Un des 10 'Phantom' présents lors de ce TLP :le 38+10 de la JG 74 en courte finale. Smoke trails forever !

 

TLP 2005 - 3

Moins riche que le précédent, mais avec toujours des machines bien agréables à voir (F-18 et Mirage F1C espagnols, Tornado F3, F-16C et D turcs) et surtout 3 AV8 Matador de la marine espagnole, avions passablement rares sur nos bases ! Par contre, aucun appareil français n'avait fait le déplacement ! Voici donc un petit reportage effectué le jeudi 12 mai...

 

 

TLP 3 CREW DSC_0003.jpg (58921 octets)
Un pilote Portugais, certainement très heureux de faire ce beau métier !

 

TLP3 F1C SPAIN DSC_0013.jpg (76209 octets) TLP 3 F 16D turc finale DSC_0050.jpg (46733 octets) TLP 3 MATADOR DSC_0018.jpg (62644 octets)
F1C de l'ALA 14. F16D du détachement turc en finale.

EAV8-B+ de l' Escuadrilla 009, 

basée à Rota.

tlp 3 F16 pc DSC_0028.jpg (47441 octets) TLP 3 F16 TURK DSC_0007.jpg (70188 octets) TLP 3 tornado finale DSC_0051.jpg (47304 octets)
F-16 de l'Esq 201 au décollage.

F-16C du 143 Filo. La présence des 

turcs est de plus en plus marquée.

Tornado F3 du 11th squadron de

 Leeming

       ACTU/NEWS 2006                                    ACTU/NEWS 2004

 

                                                Plan du site

marqueur eStat'Perso

     Accueil Remonter                                                         

Copyright © 2006 à 2009 Yves FAUCONNIER